ENREGISTREMENT EN 4K UHD ET EN MPEG-2 MXF GRÂCE À DEUX MISES À JOUR

ARRI annonce deux nouvelles mises à jour, la SUP 2.0 et la SUP 3.0, pour ses caméras AMIRA. La première mise à jour permettra l’enregistrement en 4K UHD pour les productions en haute résolution tandis que la deuxième proposera l’enregistrement en MPEG-2 MXF pour la diffusion télévisuelle. Ces deux mises à jour élargissent l’éventail de possibilités d’enregistrement de l’AMIRA et lui confèrent une plus grande polyvalence.

Réaffirmant le succès de l’AMIRA en tant qu’outil idéal pour un grand nombre de tournages, allant du documentaire et du reportage aux films d’entreprise ainsi qu’aux téléfilms et longs métrages à budget limité, ces deux importantes mises à jour, disponibles au premier semestre 2015, apportent des améliorations à l’ensemble des fonctionnalités de la caméra et répondent aux demandes de nos clients et aux mutations de l’industrie. L’architecture flexible et reprogrammable de l’AMIRA permet l’évolution de ses fonctionnalités au fil du temps, similaire aux évolutions de l’ALEXA depuis 2010, pour mieux s’adapter à un marché en constante évolution et offre un excellent retour sur investissement.

 

La SUP 3.0 pour l’AMIRA, prévue pour la mi-2015

La nouvelle fonctionnalité clé de la SUP 3.0 de l’AMIRA sera l’enregistrement en MPEG-2 422P@HL à 50 Mbit/s dans un conteneur MXF. Le format MPEG-2, compatible avec le XDCAM, permet aux productions télévisuelles de profiter de la qualité d’image et de l’ergonomie de l’AMIRA, tout en utilisant un codec à faible bande passante qui s’intègre facilement dans les environnements et workflows de diffusion actuels.

 

L’enregistrement en MPEG-2 MXF sur l’AMIRA garantit une compatibilité totale avec ce format amplement utilisé par les productions télévisuelles à budget et temps limités, pour lesquelles un workflow simplifié est vital. Ce format, à l’excellent rapport coût-efficacité, réduit le nombre de cartes mémoire nécessaires sur le plateau, ainsi que les coûts de post-production grâce à des taux réduits de bande passante et à une intégration transparente avec les outils standard de l’industrie.

Et pour faciliter l’intégration de l’AMIRA au sein d’environnements de production télévisuelle au rythme rapide, un nouvel accessoire audio sera également commercialisé. Prenant la forme d’une extension à l’arrière de la caméra, ce nouvel accessoire dotera l’AMIRA d’un emplacement pour un récepteur audio HF. Il permettra de recevoir des signaux HF d’une mixette ou d’un microphone pour les productions de reportage qu’enregistrent l’audio directement sur la caméra et qui veulent s’affranchir d’une liaison filaire.

Parmi les autres fonctionnalités de la SUP 3.0 se trouvent une interface de contrôle à distance pour le tournage à plusieurs caméras, la compatibilité avec les optiques S16 mm, une fonction intervalomètre et de nombreuses améliorations pour l’utilisateur.

 

La SUP 2.0 pour l’AMIRA, prévue pour mars 2015

L’enregistrement en 4K UHD constitue la principale nouveauté de la SUP 2.0 de l’AMIRA. Disponible grâce à la mise à jour logicielle, cette fonctionnalité sera activée après l’achat d’une licence 4K UHD sur le site internet ARRI Licence Shop (un calibrage du capteur de la caméra par un centre de service agrée ARRI est également nécessaire pour les caméras achetées en 2014).

Le nouveau format d’enregistrement 4K UHD a été développé pour les productions qui requièrent la haute résolution dans leur workflow. Il permet l’enregistrement en Ultra Haute Définition, à 3840 x 2160 pixels, avec les codecs ProRes (ProRes 4444 inclus) sur les cartes CFast 2.0 de la caméra, et ce jusqu’à 60 i/s. Des outils, en option, de réduction du bruit, de réglage du piqué et du détail permettront de réaliser des réglages fins de l’image, directement sur la caméra, pour des utilisations spécifiques ou pour étalonner différentes caméras ou objectifs.

Parmi les nouvelles fonctionnalités disponibles grâce à la SUP 2.0 se trouvent l’enregistrement en ProRes 3.2 K (permettant la compatibilité avec les caméras ALEXA dotées de la SUP 11.0), le contrôle à distance en WiFi, la possibilité de surveiller individuellement les canaux audio, des fonctionnalités de verrouillage additionnelles qui réduisent les risques de modifier un réglage par inadvertance, des réglages de cadence lorsque la caméra est en mode pré-enregistrement, ainsi que des captures de photogrammes, et bien plus encore.