CODEX présente le VAULT à IBC

PREMIÈRE EUROPÉENNE DU « VAULT » CODEX À L’IBC 2011   

-NOUVELLES SOLUTIONS POUR FACILITER LE VISIONNAGE DES RUSHES SUR LE PLATEAU, UN STOCKAGE COMPACT POUR UN TRANSFER RAPIDE ET EFFICACE DES FICHIERS-

L’IBC 2011, du 9 au 13 Septembre, verra le lancement européen de la nouvelle série Vault Codex. Le Vault Codex est la prochaine génération des solutions de laboratoire sur le plateau pour le visionnage des rushes, les masters numériques et l’archivage compatible avec les caméras de cinéma numérique fabriquées par Red, Arri, Aaton, Sony et d’autres fabricants.

Un Vault Codex, avec toutes les options, est une solution autonome nécessitant aucun disque dur externe, car il utilise les nouveaux disques de transfert de données Codex, également présentés à l’IBC 2011. Compatible avec un grand nombre de caméras numériques professionnelles, le Vault Codex fournit un flux de travail unique et standardisé. Le Vault est également capable de produire des images dans tous les formats nécessaires pour le visionnage des rushes, la post-production ou l’archivage.

Les nouveaux disques de transfert Codex offrent 1TB de capacité dans une forme compacte. Ils ont été conçus pour travailler avec le Vault Codex pour faciliter le transfert des fichiers du tournage vers la post-production. Chaque disque de transfert peut, par exemple, contenir jusqu’à 100 minutes de rushes en ARRIRAW à partir d’un enregistreur embarqué (Onboard recorder) Codex. Les disques de transfert Codex sont idéaux pour transférer les données du plateau vers le laboratoire de post-production. Ils éliminent ainsi le besoin d’aller-retour des Datapacks Codex et augmentent la productivité et l’efficacité. Les disques durs sont compatibles avec le nouveau port de transfert Codex (en USB ou SAS).

De la même manière que les nouveaux produits, d’autres solutions Codex seront disponibles à l’essai dans les stands suivants :

  • Stand ARRI (Hall 11, Stand F21) – Des démonstrations auront lieu régulièrement chaque jour des flux de travail ARRI/Codex, y compris la station de transfert pour Mac OS X (Desktop Transfer Station), ainsi que de l’enregistreur pour ARRIRAW (Onboard recorder) et du flux de travail ALEXA/Codex Arriraw, du tournage à la post-production
  • Stand Band Pro (Hall 11, Stand F40) -L’enregistreur embarqué Codex (Onboard recorder) et la station de transfert Codex pour Mac OS X (Desktop Transfer Station) seront exposés avec une caméra ARRI ALEXA.
  • Stand Assimilate (Hall 7, Stand H11) – Un enregistreur embarqué Codex sur une caméra ARRI ALEXA, une station de transfert pour Mac OS X qui fonctionne avec le Scratch Lab d’Assimilate.

 

A PROPOS DE CODEX DIGITAL

Codex Digital, basé à Londres, en Angleterre, conçoit et fabrique des équipements haut de gamme numériques pour la production cinématographique et la télévision. Les produits comprennent des enregistreurs haute résolution, amplement reconnus et primés et une large gamme de stations de gestion des médias qui permettent de gérer le flux de travail d’une production numérique du tournage à la post-production. La société a établi de nouveaux standards pour les flux de travail d’un bout à l’autre de la production cinématographique.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : www.codexdigital.com.

La mise à jour logiciel V 4.0 de l’Alexa est maintenant disponible

Le 6 Juillet 2011 ARRI publie la dernière mise à jour du logiciel pour son système de caméra ALEXA.
Le Software Update Packet (SUP) 4.0 de l’ALEXA fournit un certain nombre de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations pour les modèles ALEXA et ALEXA Plus basées sur la permanente recherche et développement de ARRI ainsi que sur les commentaires des professionnels du cinéma et de la télévision qui utilisent l’ALEXA sur le terrain. ARRI démontre ainsi son engagement à proposer un système dont la plateforme s’adapte au futur et à créer une valeur durable pour ses clients. Le SUP 4.0 améliore une fois de plus la déjà impressionnante polyvalence et versatilité de l’ALEXA.
L’ALEXA est un système de caméras de cinéma numérique pour la prise de vues cinématographiques et télévisuelles. Le système est en pleine expansion, avec deux modèles de caméras déjà amplement utilisées et deux nouveaux modèles à venir avant la fin de l’année : l’ALEXA Studio, avec un viseur optique et un capteur 4:3 et l’ALEXA M, composée d’une tête de caméra séparée pour les prises de vues en 3D et les environnements restreints.
Les nouvelles fonctionnalités du SUP 4.0 pour l’ALEXA et pour l’ALEXA Plus comprennent…
– Looks réglables via les ARRI Look Files
Vous pouvez à présent appliquer un look personnalisé à toutes les sorties image ainsi que dans le viseur grâce à un fichier ARRI Look File qui applique une LUT à l’image. Par exemple, ARRI a conçu un fichier Low Contrast Curve (LCC) [courbe à faible contraste] pour ceux qui ne veulent pas visualiser en Log C.
– Nouvelles options pour les cartes SxS
La lecture audio à partir de cartes SxS PRO est désormais possible. Lors de la relecture d’un clip, le son est reproduit sur les sorties REC OUT, MON OUT et en tant qu’un signal audio analogique via la prise casque. Une nouvelle option permettant de désactiver l’enregistrement sur carte SxS, inactive la compression et les cartes SxS dans l’Alexa, tout en préservant la sortie du signal HD-SDI.
– Balance des blancs automatique
En plus de la vaste gamme d’options de balance des blancs disponibles, la nouvelle fonction « Auto White Balance » peut déterminer automatiquement l’équilibre rouge/bleu du blanc et les valeurs CC en vert/magenta.
– Désanamorphose
La première fonctionnalité de l’ALEXA disponible grâce à l’achat d’une licence est la possibilité de désanamorphoser les images prises avec des optiques anamorphiques 1.3x ou 2x. Ces images pourront être affichées dans le format approprié soit dans le viseur ou sur un moniteur.
– Vérification de la mise en point par Peaking
La nouvelle fonction de « peaking » vous aide à déterminer la zone de netteté en mettant en évidence ce qui est net, que se soit dans le viseur ou sur un moniteur.
– Vérification de l’exposition pour les images en Log C par « False Colors »
La vérification de l’exposition par le dispositif « False Colors » est disponible dans le viseur et sur une sortie moniteur et il vous fournira des niveaux précis d’exposition sur des images en Log C, Rec 709 et DCI P3.
– Amélioration du ventilateur pour les environnements chauds
L’ALEXA assure désormais un fonctionnement silencieux du ventilateur à des températures allant jusqu’à +30 °C avec le ventilateur réglé sur la position normale (Regular). Si la température monte sur le plateau, le mode « Rec Low » fera que le ventilateur tourne rapidement pendant les moments de veille pour refroidir la caméra puis de manière plus lente et silencieuse lors de l’enregistrement.
– Options de comparaison d’images pour l’opérateur de la caméra
Une fonction de retour vidéo « return in » est à présent disponible permettant à l’opérateur de regarder une image de référence comme celle d’une deuxième caméra ou une image de prévisualisation avec des SFX ajoutés. D’autre part, une image fixe JPEG peut être chargée dans la carte SD de la caméra et affichée pour comparaison avec l’image en direct.
Les nouvelles fonctionnalités du SUP 4.0 uniquement pour l’ALEXA Plus comprennent…
– Contrôle en Maître/Esclave du moteur de l’optique et synchronisation 3D Quand deux caméras ALEXA Plus sont reliées en mode Maître/Esclave, les moteurs de la caméra esclave suivront les moteurs de l’appareil maître. La synchronisation 3D des optiques dans une configuration Maître/Esclave garantit une parfaite synchronisation de la mise au point, du zoom et du diaphragme de la caméra esclave vis-à-vis de l’objectif de la caméra principale.
– Amélioration de l’intégration du Lens Data System (LDS) L’information du LDS peut être à présent affichée dans le viseur ou sur le moniteur, en détaillant l’optique utilisée et ses paramètres. Même les optiques non-LDS peuvent être affichées, du moment que le profil de l’objectif a été ajouté à l’archive de données, Lens Data Archive.
– Niveau électronique Un horizon virtuel peut être affiché soit dans le viseur ou sur un moniteur. Sa sensibilité peut être ajustée sur cinq niveaux.
Toutes les nouvelles ALEXA sont livrées avec le SUP 4.0 installée et toutes les caméras existantes peuvent être mises à jour avec la nouvelle version 4,0. Pour plus de détails sur la version SUP 4.0 vous pouvez télécharger « ALEXA SUP Release notes » au lien suivant : http://www.arri.com/downloads/alexa. En même temps vous trouverez les explications sur « ARRI look Files for ALEXA » et « ALEXA Anamorphic De-squeeze ». La mise à jour SUP 4.0 peut être téléchargée à l’adresse suivante: http://www.arri.com/downloads/alexa

Le nouveau format d’enregistrement de l’alexa

Les avantages de l’ArriRaw :
– Format d’enregistrement non compressé, sans artefact dû à la compression,
– L’ArriRaw est le choix idéal pour les projets cinématographiques qui exigent une grande qualité d’image.
– Meilleur format pour la projection 2K.
– Meilleure qualité pour les productions 3D et/ou avec effets spéciaux.
– Plus de flexibilité en Post-Production.
– Meilleure option pour l’archivage.
– 2880 x 1620 raw 12 bit log (3072 x 1728 prochainement disponible).

En résumé, l’ArriRaw est la meilleure alternative numérique au 35mm film, comme en témoignent les films tournés ou en tournage cités ci-dessous. Ces premiers tournages en ArriRaw ont été réalisés avec le système d’enregistrement embarqué « OnBoard Recorder » CODEX.

Amour de Michael Haneke
DoP, Darius Khondji AFC, ASC
Extremely Loud and Incredibly Close de Stephen Daldry
DoP, Chris Menges BSC, ASC
The Wettest County in the World de John Hillcoat
DoP, Benoit Delhomme AFC,
Hansel and Gretel : Witch Hunters 3D de Tommy Wirkola
Dop, Michael Bonvillain ASC
Abraham Lincoln : Vampire Hunter de Timur Bekmambetov
Dop, Caleb Deschanel ASC
47 Ronin 3D de Carl Rinsch
DoP, John Mathieson BSC,
The Avengers de Joss Whedon
DoP, Seamus Mc Garvey BSC, ASC
21 Jump Street de Phil Lord
DoP, Barry Peterson CSC
Gravity de Alfonso Cuaron
DoP, Emmanuel Lubezki AMC, ASC
Gambit de Michael Hoffman
DoP, Florian Ballhaus
World War Z de Marc Forester
DoP, Robert Richardson ASC

Les fabricants de logiciels de Post Production ont eux aussi bien avancé sur le traitement de ce format, certains sont déjà prêts et validés par ARRI, d’autres sont en cours de développement et/ou test.

Bureaux

Nous serions ravies de vous accueillir pour vous donner des informations et pour répondre à vos question. Appelez nous pour un rendez-vous.

5, rue Sainte Marthe 75010 Paris

Tél / Fax : +33 1 42 06 76 83


Agrandir le plan

ImageWorks et ARRI

nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue

article ImageWorks et Arri

Menu Arri

1 14 15 16