La SUP 1.1 pour l’AMIRA : Première mise à jour majeure du logiciel de la caméra. Voulant non seulement honorer les promesses tenues lors du lancement de la caméra et affiner certaines fonctions existantes, la SUP 1.1 intègre de nouvelles fonctionnalités inspirées par les commentaires des utilisateurs. La capacité d’évolution du système des processeurs re-programmables FPGA (pour Field Programmable Gate Array) à l’intérieur de la caméra, par le biais des mises à jour, qui a déjà fait ses preuves sur l’ALEXA, rend l’AMIRA un outil flexible et pérenne.  Disponible à partir d’octobre 2014.

PROMESSES TENUES

Licences temporaires : Parallèlement à la SUP 1.1, les licences temporaires Advanced et Premium pour l’AMIRA seront disponibles à la vente sur le magasin en ligne ARRI Licence Shop. Ces licences pourront être activées sur une base hebdomadaire, et elles offriront aux cadreurs qui possèdent leur caméra une solution unique pour adapter leur matériel aux différentes situations de tournage.

Montures EF et B4 : Grâce à la monture EF disponible prochainement, les utilisateurs de l’AMIRA pourront utiliser les objectifs pour appareil photo à monture EF. Les réglages du diaphragme de ces objectifs se feront via l’interface utilisateur de la caméra. Les objectifs en monture B4 avec un module d’asservissement intégré seront également pris en charge, avec la fonction de diaphragme automatique commandée par un bouton utilisateur assignable.

Contrôle à distance en WiFi : La SUP 1.1 permettra d’afficher en direct l’écran LCD de l’AMIRA sur des appareils sans fil grand public, pour contrôler la caméra à distance sans avoir à louer des outils supplémentaires. Le signal HTML peut être affiché sur les appareils Android ainsi que sur des iPhones ou iPads. Si le contrôle sans fil n’est pas nécessaire, un dispositif de réseau local compatible (tel qu’un ordinateur portable) peut être relié à la caméra via un câble Ethernet. L’interface utilisateur reproduit la page d’accueil du menu de la caméra, similaire à l’outil Web de simulation de l’AMIRA.

WIFI AMIRA_SUP_1.1

Écoute en Bluetooth : Cette nouvelle fonctionnalité permet à l’opérateur de la caméra, ou à toute autre personne, de vérifier l’audio via un casque sans fil Bluetooth. En utilisant un casque Bluetooth équipé d’un microphone, des commentaires peuvent être enregistrés pendant le tournage pour fournir des orientations pour le montage et la post-production. Ces commentaires sont enregistrés sur une cinquième piste audio, synchrone avec les quatre pistes principales, mais séparée d’elles.

Balance des blancs automatique à suivi dynamique : Pour les situations qui impliquent un changement de température de couleur pendant la prise, la nouvelle fonction de balance de blanc à suivi dynamique permet de réaliser un réglage automatique des blancs. Grâce à un algorithme très sophistiqué, développé par ARRI, ce réglage est infaillible, même pour les transitions de température de couleur les plus extrêmes.

Fonction de pré-enregistrement : La mémoire tampon de la caméra est utilisée pour enregistrer une boucle perpétuelle d’images, dont la durée peut être définie. Lorsque le bouton REC est pressé, le clip enregistré sur la carte CFast 2.0 intégrera, au début du fichier, le lapse de temps de pré-enregistrement défini.

RECORDING AMIRA_SUP_1.1

DEMANDES DES UTILISATEURS

Temps de démarrage plus rapide : Le temps de démarrage de l’AMIRA est plus rapide que celui de l’ALEXA, mais les utilisateurs de l’AMIRA ont demandé qu’il soit plus court. Cette demande a été prioritaire pour la SUP 1.1, et elle réduit de plus de 25 % le temps de démarrage de la caméra.

Mire de couleurs : À partir de la SUP 1.1, l’AMIRA sera en mesure de générer une mire de couleurs. Cette mire sera visible dans le viseur, sur l’écran LCD de la caméra et sur tous les moniteurs connectés, de manière à pouvoir calibrer ces moniteurs avec le viseur.

Affichage du Waveform : Certains utilisateurs de l’AMIRA avec une expérience de JRI ont demandé un waveform sur l’image du viseur et sur le LCD latéral de la caméra. Ils ont été écoutés, et ils peuvent désormais visualiser le WFM en plein écran ou seulement sur une partie de l’image, comptant ainsi avec un outil supplémentaire de contrôle de l’exposition.

waveform AMIRA_SUP_1.1_01

AMELIORATIONS TECHNIQUES

Sorties HD-SDI améliorées : La sortie HD-SDI de l’AMIRA a été perfectionnée pour permettre d’afficher sur les moniteurs les informations disponibles dans le viseur, tels que le timecode et autres paramètres. D’autre part, il sera désormais possible d’utiliser une entrée HD-SDI comme entrée additionnelle de synchronisation Genlock.

Fonctionnalité LDS : Lorsque vous utilisez un objectif avec le Lens Data System® (LDS) sur la monture PL LDS de l’AMIRA, les données de mise au point, de focale et de diaphragme seront désormais visibles dans le viseur et elles seront intégrées aux fichiers QuickTime enregistrés.

Debayérisation améliorée : L’algorithme de debayérisation de l’AMIRA a été amélioré et il permettra à présent une réduction plus importante de l’aliasing et du bruit numérique, pour un rendu plus doux et agréable.

Voir aussi les vidéos AMIRA Look Files & 3D Look Up Tables Part1 et Part 2