b_rogue-one-greg-frazer

Le premier film de STAR WARS ANTHOLOGY est également le premier film entièrement tourné avec l’ALEXA 65. Le directeur de la photographie Greig Fraser ASC, ACS a également utilisé les projecteurs ARRI SkyPanel.

Bande-annonce de ROGUE ONE, filmé avec l’ALEXA 65

ROGUE ONE est légèrement différent des autres films STAR WARS. Son histoire est indépendante des autres opus tout en évoluant dans le même univers de fiction. Felicity Jones interprète Jyn Erso, une nouvelle recrue de l’Alliance Rebelle. Elle se voit impliquée dans un complot pour voler les plans de l’Étoile de la mort pour le compte de l’Empire. Il s’agit des mêmes plans que la Princesse Leia remet à R2-D2 dans le film STAR WARS, sorti en 1977.

Le réalisateur Gareth Edwards a choisi le directeur de la photographie Greig Fraser ASC, ACS pour tourner ROGUE ONE et ensemble, ils ont étudié les différentes options de caméra qui s’offraient à eux. Initialement, Gareth Edwards volait tourner le film en pellicule, mais lors d’une visite aux locaux d’ARRI à Los Angeles, Greig Fraser a pu voir l’ALEXA 65. Disponible exclusivement chez ARRI Rental, l’ALEXA 65 est un système de caméra grand format qui offre une vraie version numérique de la pellicule 65 mm.

« Lorsqu’on me l’a montrée pour la première fois, je n’étais pas sûr que c’était ce que je recherchais », explique Greig Fraser. « Je m’attendais à quelque chose de plus petit que l’ALEXA standard, pas quelque chose de plus grand. Mais quand j’ai regardé le capteur à travers la monture, je suis resté bouche bée en voyant sa taille. C’était l’un de ces moments où vous voyez tous dominos tomber sous vos yeux. Je me souviens m’être dit,  » Ça y est, nous y sommes ! C’est vraiment le début d’une ère nouvelle pour l’image « . »

b_rogue-one_6

Des essais ont suivi, pendant lesquels Greig Fraser a pu apprécier ce que l’image de l’ALEXA 65 pouvait lui apporter. « Je crois que, parfois, les gens ne comprennent pas les avantages du 65 mm, » dit-il. « Les images sont plus nettes et elles disposent d’une meilleure résolution. Et c’est vraiment un avantage, mais pour moi, c’est plus une question de profondeur dans l’image. Le 65 mm apporte une certaine tridimensionnalité. La beauté venait souvent de la texture. Nous avons constaté que la caméra excelle lorsque nous filmions un objet avec de la texture. Le 65 mm améliore considérablement la qualité de l’image. »

À l’époque, en 2014, l’ALEXA 65 n’avait pas encore tourné un long métrage en entier. Pour choisir le système, une grande confiance devait lui être accordée.

Greig Fraser ASC, ACS à propos de son travail avec l’ALEXA 65

« Je me souviens du moment où nous avons discuté de l’idée de tourner tout le film en 65 mm. Les producteurs nous ont demandé quelle était notre solution de secours, » explique Greig Fraser. « La solution de secours aurait pu être de tourner certaines séquences en pellicule, mais… qui ne risque rien n’a rien. J’ai appris à faire confiance à ARRI, et lorsqu’ARRI dit que quelque chose est possible, alors c’est que c’est vrai. J’ai travaillé avec des ALEXA dans le vent et le sable soufflé par des hélicoptères, et ces caméras sont réellement très résistantes. ARRI fabrique des produits fiables et solides. Les promesses d’ARRI ne se sont jamais démenties. Ils étaient persuadés que nous pouvions tourner tout le film avec l’ALEXA 65 et j’ai les crus. Et nous l’avons fait. Nous marchions sur une passerelle de cinéma et nous avons sauté dans le vide. »

b_rogue-one_9_01

De manière à donner à ROGUE ONE un rendu familier aux fans des films originaux de STAR WARS, Greig Fraser a choisi des optiques vintage des années 1970, fournies par Panavision, qu’il a monté sur l’ALEXA 65, louée chez ARRI Rental avec tous les accessoires et la machinerie. La production a eu lieu dans les Pinewood Studios, à Londres avec des déplacements en Angleterre, les Maldives et l’Islande.

Des projecteurs ARRI ont également été utilisés sur le tournage de ROGUE ONE. Pinewood MBS Lighting a fourni un nombre significatif de soft lights ARRI SkyPanel LED. L’entreprise possède l’un des plus grands parcs de SkyPanel au monde. Elle a également loué plus de 1 000 unités de SkyPanel à d’autres grands films à venir, tels que LIFE : ORIGINE INCONNUE, LA MOMIE et STAR WARS : EPISIODE VIII.

Le tournage de ROGUE ONE s’est étendu tout au long de 2015, et la production s’est déroulée en 2016. Le film est sorti sur les écrans internationaux au mois de décembre 2016. Greig Fraser a assisté à l’avant-première et voici ce qu’il a ressenti : « J’ai juste pensé que l’image est stupéfiante. Les plans larges sont magnifiques, les gros plans sont magnifiques, et ils ont tous cette profondeur… que dis-je, cette tridimensionnalité ! Dans 10 ou 15 ans, je pense que le 65 sera devenu le format standard. Voilà ma prédiction ! »

Depuis le tournage de ROGUE ONE, Greig Fraser a déjà retravaillé avec l’ALEXA 65 sur le film de Garth Davis, MARY MAGDALENE. Pour ce film biblique, la caméra a été équipée d’objectifs d’ARRI Rental conçus sur mesure, ainsi que d’optiques propres au chef opérateur, mettant ainsi en évidence la grande diversité d’objectifs adaptés et disponibles pour le système.