Après le grand succès dans le monde entier de « PINA » réalisé par Wim Wenders, le film vient d’être choisi par l’Allemagne pour représenter son pays aux OSCARS.

Nous en profitons pour revenir sur l’outil CineMoniteur HD 3DView de Transvidéo utilisé dans le cadre de ce film tourné entièrement en 3D.

Ci-dessous quelques citations d’articles parus dans la presse spécialisée qui soulignent l’apport essentiel du CineMoniteur HD 3DView de Transvideo sur ce tournage: assurer une grande rapidité dans la mise en œuvre du relief tout en gardant une précision méticuleuse mais surtout permettre une  liberté créative laissant la place à la spontanéité et à l’improvisation.

Extrait de l’article paru dans l’American Cinematographer Magazine du mois de septembre, par Benjamin B

  • Alain Derobe (Directeur de la Stéréographie) insiste sur l’importance du CineMonitorHD 3DView de Transvidéo, qui a été conçu par Jacques Delacoux et son équipe en étroite collaboration avec A. Derobe. Il explique que la visualisation des franges et la grille de profondeur programmable, sont essentielles pour une appréciation rapide de la profondeur dans une image. « Cela nous a permis de connaitre précisément le décalage de pixels pour des sujets distants et proches »
  • Selon Joséphine Derobe (Stéréographe) « Le Transvidéo a été un outil clé pour les ajustements constant et parfois improvisés de IA pendant le prise »
  • Thierry Pouffary (Stéréographe) rajoute « Beaucoup de plans ont été tournés sans répétitions, surtout les extérieurs en Steadicam »

Extrait de l’article paru dans Film and Digital Times du mois d’avril par Jon Fauer

  • Erwin M. Schmidt, Producteur 3D, nous raconte, « sur le tournage nous avons utilisé un Moniteur 3D de chez Transvidéo pour calibrer les rigs et pour contrôler l’effet 3D. Le moniteur affiche les images des deux caméras (droite et gauche) et les superpose en « False Color » pour que le décalage de pixels entre les deux soit visible. En plus de l’expérience et la créativité de notre équipe de stéréographes, ce moniteur était l’outil le plus important ».

 

Voici quelques films sur lesquels les moniteurs HD 3DView ont été utilisé:

  • Hugo Cabret de Martin Scorsese
  • Pirates des Caraïbes : la fontaine de jouvence de Rob Marshall
  • Asterix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard
  • The Monkey King de Pou-Soi Cheang
  • Sex and Zen de Christopher Sun Lap Key
  • Flying Swords of Dragon Gate (avec Jet Li) de Hark Tsui

Vous pouvez trouver tous les détails techniques du HD3D View sur le site de Transvidéo www.transvideo.eu

 

CAMERIMAGE , un rendez-vous à ne pas manquer pour ceux qui seront à  Bydgoszcz en Pologne du 26-11 au 3-12-2011.
TRANSVIDEO, Angénieux & K5600 Lighting  présentent

Jeudi 1er décembre – 17h45
PROJECTION DE PINA
Réalisateur: Wim Wenders, directeur photo: Hélène Louvart, AFC,
Steadicam: Jorg Widmer, directeur de la stéréographie: Alain Derobe.
Suivi d’une conversation avec Alain Derobe et Jörg Widmer
Animé par Benjamin B

Vendredi 2 décembre – 14h30
MASTER CLASS: LE CADRE EN RELIEF
Le stéréographe Alain Derobe et le directeur de la photo Denis Rouden, AFC, parleront des enjeux du tournage en relief, et, en particulier, des problèmes de cadre et de mouvement de caméra. Cette conversation avec le public sera illustrée par des extraits et images de tournage.
Derobe et Rouden ont collaboré sur le tournage en relief du dernier Astérix.
Animé par Benjamin B http://thefilmbook.com/